Certaines routes départementales semblent délicieusement se perdre en échappant à la trépidation des grands circuits. Non loin du village de Vailhan, se dessine sur fond de ciel où moutonnent les dernières nuées des autans une bâtisse dont les pierres patinées par les ans sont l’héritage d’un passé resté cher à nos coeurs. Accolée à l'église, se tient le Presbytère derrière sa grille en fer forgé ouvrant sur une cour qu’agrémente la tonnelle d’une pergola où s’accrochent des grappes de fleurs multicolores. Une savante déclinaison d’ambiances à l’intérieur semble propice à l’éveil des palais les plus délicats.


L’Auberge du Presbytère, dans son cadre intime et chaleureux, respecte la tradition du partage. Marine et Baptiste vous accueilleront dans la magie de son décor authentique où fuse avec une délicatesse savamment calculée la lumière éclatante de l’extérieur. La terrasse en vieilles pierres languedociennes vous offrira le décor fleuri de son belvédère ombragé, surplombant avec une majesté paisible le lac des Olivettes. Quelque cicérone pourrait volontiers vous apprendre que ses eaux miroitantes sont lestement descendues des Monts de l’Espinouse dominés par le bastion avancé du massif granitique du Caroux (1091m).